LA CELEBRATION DU 20 MARS EN CÔTE D’IVOIRE

La vocation de la Commission Nationale de la Francophone (CNF) de Côte d’Ivoire est de mettre en lumière les programmes et actions de la Francophonie en direction des populations de notre pays.
Cette année, comme il est de tradition, nos équipes préparent activement les Journées de la Francophonie, édition 2018.
Outre la célébration solennelle du 20 mars 2018, plusieurs activités sont au programme. Ce sont entre autres :

– Le Concours de Promotion de la Langue Française (PROLAF) (phase régionale le 17 mars et la phase nationale le 24 mars 2018). Les lauréats issus de la phase nationale se rendront à Niamey au Niger, du 3 au 6 avril 2018, pour représenter la Côte d’Ivoire lors des phases finales dudit concours;

– Le Panel du 20 mars 2018 sur deux (2) sous-thèmes à savoir :

o Culture entrepreneuriale et économies nouvelles ;

o Culture numérique, levier d’insertion socio-professionnelle ;

– L’animation d’un espace promotionnel sur le “Libres Ensemble”, le 21 mars 2018 ;

– Des ateliers de formation sur le “Libres Ensemble et la mobilité les 23 et 24 mars 2018 ;

– Le Dîner de la Convivialité Francophone, le 24 mars 2018.

En Côte d’Ivoire, ces Journées s’articuleront autour du thème : « Paix, cohésion et sécurité: gages de développement durable et inclusif ».
Au plan international, le thème choisi par Madame Michäelle JEAN, Secrétaire Générale de la Francophonie, est : « La langue française, notre trait d’union pour agir ».
Une Conférence de Presse aura lieu le 15 mars 2018 au siège de la CNF, afin de faire le point sur les préparatifs desdites journées.
Pour rappel, la date du 20 mars a été retenue en commémoration de la signature, le 20 mars 1970 à Niamey (Niger), du Traité portant création de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT), première institution intergouvernementale de la Francophonie devenue en 1998 l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF), et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en 2005.

J'aime et je partage
Ekpale Nianzou

Auteur : Ekpale Nianzou

je suis Ekpalé du Service Numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *